Dis, comment on fait les bébés?

Cette question est l’une de celles que tous les parents redoutent d’entendre un jour. Et pourtant… Il faut d’abord bien prendre conscience du fait que lorsque l’on parle de sexualité infantile, cela n’a rien à vois avec la sexualité des adultes. Chaque âge a sa propre manière de l’envisager. Dès sa naissance, un bébé fait l’expérience de la sensualité. Au fil des mois, il va découvrir son propre corps avec ses mains et sa bouche. Il en éprouvera naturellement un certain plaisir. Il adorera notamment sucer son pouce, téter, suçoter, mâchouiller. C’est ce que les spécialistes nomment le stade oral. Ce n’est que plus tard que cette exploration va rencontrer ses organes génitaux. Evidemment, il ne va pas trouver cela désagréable et la tentation sera grande de renouveler l’expérience. C’est vers ses trois ans que l’enfant cherchera à comprendre non seulement ce qui se passe avec son propre corps, mais aussi avec celui des autres. C’est alors que son identité sexuelle va se construire. L’acquisition de la propreté joue également un grand rôle dans l’évolution de sa sensualité. On parlera alors de stade anal. Vers six ans, ce sera la période oedipienne. Naturellement chaque enfant tentera de séduire son parent de sexe opposé. Et c’est précisément à ce stade qu’il aura besoin de comprendre d’où il vient. C’est alors que vous entendrez cette question à laquelle vous ne serez pas forcément pressé de répondre: « Dis, comment on fait les bébés? »

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire